Rome veut réduire l'IRES d'1 à 2 points en 2016

lundi 5 octobre 2015 16h47
 

ROME, 5 octobre (Reuters) - Le gouvernement italien compte réduire d'un à deux points son principal impôt sur les sociétés (IRES), actuellement de 27,5%, a déclaré lundi une source gouvernementale à Reuters.

Chaque point de réduction de l'IRES coûtera 1,2 milliard d'euros, a ajouté la source du ministère de l'Industrie, précisant que la mesure figurera dans le projet de budget 2016 présenté ce mois-ci.

Rome veut ramener le déficit budgétaire à 2,2% du PIB en 2016 contre 2,6% visés cette année.

Le président du Conseil Mattero Renzi s'est engagé à supprimer l'imposition des résidences principales et des matériels agricoles et industriels l'an prochain, mesure dont le coût est estimé à cinq milliards d'euros au moins.

Selon la source, les réductions de dépenses ne dépasseront pas six à sept milliards d'euros l'an prochain, au lieu d'un précédent objectif de 10 milliards d'euros.

(Gavin Jones, Wilfrid Exbrayat pour le service français)