Italie-RCS vend sa filiale livres à Mondadori

lundi 5 octobre 2015 13h11
 

MILAN, 5 octobre (Reuters) - Le groupe d'édition italien RCS MediaGroup a annoncé lundi la cession de sa filiale de livres à Arnoldo Mondadori Editore pour 130 millions d'euros afin de réduire son endettement.

L'acquisition de RCS Libri permet à Mondadori, contrôlé par la famille de l'ancien président du Conseil Silvio Berlusconi, de conforter son premier rang dans l'édition en Italie avec une part de marché de près de 40%.

Mondadori versera 127,5 millions d'euros pour mettre la main sur les maisons d'édition Rizzoli, Bompiani, Fabbri et Marsilio, et reprendra par ailleurs 2,5 millions d'euros de dette, a précisé RCS dans un communiqué.

L'action RCS s'adjuge 4,6% à la Bourse de Milan vers 11h00 GMT tandis que Mondadori s'apprécie de 3,4%.

RCS, surtout connu pour son quotidien sportif Corriere della Sera, avait un endettement de 526 millions d'euros avant l'opération.

"La dynamique du secteur à l'échelle mondiale pousse les éditeurs à unir leurs forces", a déclaré la présidente de Mondadori, Marina Berlusconi, dans un communiqué. "Ce processus est encore plus nécessaire en Italie, où le marché est bien plus fragmenté qu'ailleurs."

RCS, qui compte parmi ses actionnaires la famille Agnelli, la banque d'affaires Mediobanca et le propriétaire de Tod's Diego Della Valle, a déjà vendu des actifs dans la radio cette année. (Stephen Jewkes et Valentina Za, Véronique Tison pour le service français)