Glencore s'envole à Hong Kong, espoir de vente d'un actif agricole

lundi 5 octobre 2015 09h03
 

MELBOURNE, 5 octobre (Reuters) - L'action du géant des mines et du négoce de matières premières en difficulté Glencore a regagné jusqu'à 72% lundi en Bourse de Hong Kong dans l'espoir que le groupe puisse réduire sa dette en vendant une part de ses actifs agricoles.

Reuters a rapporté vendredi que Glencore était en négociations avec le fonds souverain saoudien et l'entreprise publique chinoise COFCO, ainsi qu'avec des fonds de pension canadiens, en vue de leur vendre une part de ces actifs.

Glencore veut vendre quelques-uns de ses actifs dans le cadre d'un projet plus large visant à réduire d'environ un tiers de sa dette de 30 milliards de dollars (26,7 milliards d'euros), notamment en levant 2,5 milliards de dollars via une cession d'actions, en suspendant son dividende et en réduisant ses coûts via une baisse de sa production de cuivre.

Néanmoins, le groupe continuait la semaine dernière de susciter la méfiance des investisseurs malgré ses efforts pour rassurer sur sa capacité à réduire soa dette assez vite pour résister à une chute prolongée des prix des matières premières. le titre a touché un plus bas historique la semaine dernière, en baisse de 87% par rapport à sa première cotation en 2011.

Lundi, bénéficiant également de la hausse des cours du cuivre et du pétrole, l'action a rebondi à Hong Kong à un plus haut d'un mois de 18,36 dollars HK avant de revenir à 15 dollars environ, en hausse de 40%. (Sonali Paul, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)