Berlin pense à une suspension de la Grèce de la zone euro-presse

samedi 11 juillet 2015 18h49
 

BERLIN, 11 juillet (Reuters) - Le ministère allemand des Finances estime que les dernières propositions de réformes grecques ne vont pas assez loin et a suggéré deux scénarios possibles pour la Grèce, dont celui d'une "suspension" temporaire de la zone euro, écrit dimanche le Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung (FAS).

Selon le journal, qui cite un document du ministère, les propositions d'Alexis Tsipras ne permettront pas "de moderniser le pays et d'apporter croissance économique et développement sur le long terme".

Le ministère propose en conséquent deux scénarios possibles pour les négociations en cours.

Le premier verrait Athènes améliorer rapidement ses projets de réformes et transférer des biens dont la vente rapporterait 50 milliards d'euros dans un fonds uniquement destiné au remboursement de la dette.

Le second se traduirait par une suspension de la Grèce de la zone euro pendant au moins cinq ans, le temps pour elle de restructurer sa dette, le pays restant pendant cette période membre de l'Union européenne.

Le ministère allemand des Finances n'a pas souhaité faire de commentaire sur ces informations de presse, publiées alors que le ministre, Wolfgang Schäuble, et ses homologues de la zone euro sont réunis à Bruxelles pour étudier les propositions grecques. (Paul Carrel; Tangi Salaün pour le service français) )