Grèce-Nouvelle démocratie veut un accord pour dimanche

samedi 11 juillet 2015 00h22
 

ATHENES, 11 juillet (Reuters) - Le président du principal parti de l'opposition grecque, Nouvelle démocratie (droite), a annoncé vendredi qu'il soutiendrait les efforts du gouvernement en vue de conclure un accord réformes contre argent frais avec les créanciers du pays.

"Nous voulons un accord pour dimanche pour que la Grèce reste en Europe. Nous autoriserons le Premier ministre à négocier et à revenir avec un accord", a déclaré Evangelos Meimarakis devant la Vouli.

Le Parlement débattait vendredi soir des propositions de réformes envoyées la veille par le Premier ministre Alexis Tsipras aux créanciers du pays, contrepartie à une aide financière souhaitée à hauteur de 53,5 milliards d'euros sur les trois prochaines années. (Michele Kambas; Danielle Rouquié pour le service français)