La Bourse de Paris-Les valeurs à suivre lundi (Actualisé)

lundi 13 juillet 2015 08h32
 

* Variation des futures sur indice CAC 40 <0#FCE:>
    * Valeurs qui se traitent ex-dividende 
    * Le point sur les marchés européens 

    PARIS, 13 juillet (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à
la Bourse de Paris où le future sur le CAC 40 accuse un repli de
0,7% à 8h20 alors que des désaccords persistent entre les
négociateurs de la zone euro et ceux de la Grèce sur les
modalités d'un nouveau plan de sauvetage du pays après plus de
12 heures de négociations au sommet à Bruxelles. 
    
    * PSA PEUGEOT CITROËN a fait état vendredi d'une
très légère hausse de ses ventes mondiales au premier semestre,
la performance de la marque Peugeot compensant la baisse de
Citroën, et la progression des ventes en Europe le repli des
ventes dans le reste du monde. 
    
    * EDF a annoncé vendredi un accord avec le groupe
Macquarie pour lui vendre sa participation de 25% dans
Energie Steiermark AG (ESTAG). 
    
    * VINCI a annoncé vendredi une prise de
participation de 20% dans Constructora Conconcreto, deuxième
groupe de construction et de promotion immobilière de Colombie,
dans le cadre d'un partenariat stratégique. Le
groupe de BTP et de concessions a également annoncé le
retraitement de son bénéfice opérationnel sur activité du
premier semestre 2014 à 1.582 millions d'euros en normes IFRIC
21, contre un chiffre de 1.540 millions d'euros publié.
 
    
    * LAFARGE et Holcim ont annoncé vendredi avoir
finalisé leur fusion, 15 mois après son annonce en avril 2014,
une opération qui donnera naissance au numéro un mondial du
ciment, du béton et des granulats. L'offre publique d'échange
sera rouverte le 15 juillet pour donner aux actionnaires de
Lafarge qui ne l'ont pas encore fait l'opportunité d'apporter
leurs titres à l'offre..
    
    * AIRBUS GROUP. Le groupe américain d'aéronautique
et de défense Lockheed Martin est le candidat le mieux
placé pour le rachat des hélicoptères Sikorsky à son compatriote
United Technologies, une transaction qui pourrait
valoriser Sikorsky à plus de huit milliards de dollars (7,2
milliards d'euros), a-t-on appris vendredi de source proche du
dossier. 
    
    * EUROTUNNEL a déposé un recours contre un décret
du gouvernement visant à modifier son statut juridique unique en
définissant une partie française du tunnel sous la Manche.
 
    
    * ELIS a annoncé vendredi la finalisation de deux
acquisitions, une blanchisserie proche de l'aéroport de Zürich
et une autre à Fortaleza (Etat de Ceara au Brésil), permettant
au spécialiste de la blanchisserie industrielle de consolider
ses positions en Suisse et Brésil. (Le communiqué: bit.ly/1MkCZ1p)
    
    * SOCIETE DE LA TOUR EIFFEL a annoncé le placement
d'une obligation de 200 millions d'euros à échéance 15 juillet
2025.
    
    * STM - JPMorgan a ramené sa recommandation sur
STMicroelectronics de neutre à sous-pondérer et son objectif de
cours de sept à 6,50 euros.
    
    * DASSAULT AVIATION - Crédit Suisse a relevé son
objectif de cours de 1.470 euros à 1.525 euros, avec une opinion
à surperformance.

    * THALES - Crédit Suisse a relevé son objectif de
cours de 59 euros à 68 euros, avec une opinion à surperformance.
    
    * AIR FRANCE-KLM - SocGen a réduit son objectif de
cours de 9,50 à 8,50 euros, à l'achat et UBS de 7,7 euros à 6,7
euros, opinion neutre.
    
    * SANOFI - Deutsche Bank relève sa recommandation
à achat, contre conserver, et son objectif de cours à 105 euros,
contre 94 euros jusqu'ici.
    
    * SODEXO - UBS, à neutre, a relevé son objectif de
cours de 87,50 euros à 90 euros. 
    
    * DANONE - Barclays, à surperformance, a abaissé
son objectif de cours de 66 à 65 euros.
    
    * L'OREAL - Barclays, à surperformance, a abaissé
son objectif de cours de 180 à 175 euros.
    
    * CASINO - Raymond James , à sous-performance, a
abaissé son objectif de cours de 69 à 63 euros.
    
    * LVMH - Goldman Sachs, à neutre, a réduit son
objectif de cours de 176,90 à 167,30 euros.
    
    * HERMES - Goldman Sachs, à neutre, a relevé son
objectif de cours de 291,60 à 309,50 euros.
    
    * KERING - Goldman Sachs, à neutre, a réduit son
objectif de cours de 189,40 à 175,80 euros.
    
    * BNP PARIBAS - Deutsche Bank, à conserver, a
abaissé son objectif de cours de 60 à 59 euros.

 (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Gilles Guillaume)