Drahi (Altice) confirme ses ambitions américaines - WSJ

vendredi 10 juillet 2015 11h36
 

PARIS, 10 juillet (Reuters) - Patrick Drahi confirme vouloir réaliser de nouvelles acquisitions sur le marché du câble aux Etats-Unis "après avoir pris le temps de connaître le marché américain", écrit le Wall Street Journal, citant des propos du propriétaire du groupe Altice.

Altice a déjà acheté 70% de l'opérateur américain Suddenlink en mai dernier, et devrait finaliser cet achat avant la fin de l'année. Depuis, le groupe coté à Amsterdam, dont le projet de rachat de Bouygues Télécom a échoué en France, a remanié sa structure juridique fin juin pour faciliter de nouvelles acquisitions.

Aux Etats-Unis, Patrick Drahi compte introduire le modèle européen des offres de convergence, qui lient internet, téléphone fixe et mobile, et télévision. "Nous achèterons une deuxième, puis une troisième compagnie, et un jour nous pourrons venir dire 'Bonjour, Monsieur Comcast!', ou Bonjour, Monsieur Charter!'", déclare Patrick Drahi dans le quotidien américain en faisant référence aux deux cablopérateurs les plus importants des Etats-Unis.

Altice insiste également sur la nécessité de prendre son temps pour rentrer sur le marché américain. En mai, le groupe européen avait approché Time Warner Cable, finalement racheté par Charter Communications.

Parmi les entreprises qui pourraient intéresser Altice dans un premier temps, le Wall Street Journal cite notamment Cox Communications et Cablevision. Pour développer sa présence aux Etats-Unis, Altice compte engager des managers américains, précise le quotidien.

Contacté, Altice n'a pas fait de commentaire sur cet article. (Joseph Sotinel, édité par Jean-Michel Bélot)