Eolien et solaire progressent sur les réseaux européens-rapport

jeudi 9 juillet 2015 17h18
 

PARIS, 9 juillet (Reuters) - Les énergies éolienne et solaire ont chacune vu leur production progresser de 12% sur les réseaux électriques européens en 2014 tandis que les énergies fossiles ont reculé de 7%, selon un rapport publié jeudi par RTE, filiale d'EDF chargée du réseau français.

Ce rapport se fonde sur des données provisoires fournies par les membres de l'ENTSO-E (European network of transmission system operators), qui regroupe 41 opérateurs présents dans 34 pays.

Selon ces données, la consommation électrique globale pour la zone de l'ENTSO-E a atteint 3.210 térawattheures (TWh) en 2014, en repli de 2,4% par rapport à 2013, en raison de conditions climatiques clémentes, du ralentissement économique et des efforts en matière d'efficacité énergétique.

Alors que la production à partir d'énergie hydraulique et nucléaire est restée stable l'an dernier, 32% de la consommation des pays de l'ENTSO-E provenait de sources renouvelables en 2014 en incluant les sources hydrauliques, selon le rapport.

La puissance installée des sources d'énergie renouvelable non hydraulique a augmenté de 11 gigawatts (+4,9% par rapport à 2013) et représentait l'an dernier 22% de la puissance installée globale de l'ENTSO-E.

La consommation électrique étant faible, le développement des énergies renouvelables et des échanges transfrontaliers sont les principaux facteurs de développement du réseau interconnecté de l'ENTSO-E.

Le rapport :

bit.ly/1J6bRjA (Benjamin Mallet, édité par Jean-Michel Bélot)