Axis et PartnerRe envisagent d'amender leur fusion-sources

mercredi 8 juillet 2015 16h54
 

8 juillet (Reuters) - Les réassureurs Axis Capital Holdings et PartnerRe envisagent d'amender leur accord de fusion dans le but de contrecarrer l'offre de 6,8 milliards de dollars (6,2 milliards d'euros) d'Exor sur PartnerRe, ont dit des sources proches du dossier mercredi.

La holding italienne Exor a annoncé mardi qu'elle avait amélioré les termes de son offre sur PartnerRe, proposant un point de plus au ratio du dividende perçu par les actionnaires préférentiels du réassureur.

Axis et PartnerRe discutent d'un projet semblable, ont précisé les sources, observant que les actions préférentielles de PartnerRe valent un petit peu plus de 800 millions de dollars, ce qui implique que le point supplémentaire représente à peu près huit millions de dollars par an.

Cette somme relativement modeste pourrait cependant faire la différence dans la mesure où les actionnaires préférentiels de PartnerRe représentent 40% environ des droits de vote.

Dans son communiqué de mardi, Exor dit que PartnerRe ne sera plus tenu de verser une indemnité s'il renonce à son accord de fusion avec Axis. Elle s'engage à verser une somme correspondante aux actionnaires de PartnerRe, ce qui porte la valeur de son offre à 143,89 dollars par action au lieu de 137,50 précédemment.

Toutefois, estiment les sources, Axis et PartnerRe jugent improbable que leurs actionnaires rejettent la fusion et ne pensent pas en conséquence qu'il y ait lieu de réagir à cette proposition d'Exor.

PartnerRe et Axis se sont refusé à tout commentaire.

(Mike Stone, Wilfrid Exbrayat pour le service français)