RPT-Telecom Italia-Vivendi satisfait de ses 15%, sans rien exclure

mercredi 8 juillet 2015 13h27
 

(Bien lire un peu moins de 15% au deuxième paragraphe)

ROME, 8 juillet (Reuters) - Vivendi se satisfait de la participation de près de 15% de son groupe dans Telecom Italia mais n'exclut pas de l'augmenter encore, a déclaré mercredi son président du directoire Arnaud de Puyfontaine.

Vivendi a porté le mois dernier sa participation dans l'ex-monopole italien des télécoms à un peu moins de 15%, devenant son principal actionnaire en lieu et place de Telefonica.

"Nous sommes contents avec le niveau actuel de notre participation (...) mais comme dit le proverbe, il ne faut jamais dire à la fontaine je ne boirai pas de ton eau", a-t-il confié à des journalistes à la sortie d'un entretien avec la ministre italienne de l'Industrie, Federica Guidi.

Arnaud de Puyfontaine a assuré que Vivendi concentrait ses efforts sur Telecom Italia, écartant ainsi les spéculations sur un éventuel intérêt pour le groupe de télévision Mediaset .

Interrogé sur le fait de savoir si Vivendi demanderait deux représentants au conseil d'administration de Telecom Italia, il a répondu que rien n'avait été fait.

Deux sources proches du dossier ont indiqué mercredi que l'homme d'affaires tunisien Tarak Ben Ammar serait l'unique représentant du groupe français au conseil. Tarak Ben Ammar y représentait jusqu'ici la banque d'affaires Mediobanca , qui s'est récemment désengagée de Telecom Italia.

"Ben Ammar, qui représente actuellement Mediobanca, restera pour représenter le nouvel actionnaire français", ont dit les sources. "Pour le moment, il ne sera pas désigné de deuxième représentant de Vivendi."

Tarak Ben Ammar siège également au conseil de surveillance de Vivendi. (Alberto Sisto, Véronique Tison pour le service français)