France-Appel de 43 parlementaires de gauche pour la Grèce

mardi 7 juillet 2015 19h23
 

PARIS, 7 juillet (Reuters) - Quarante-trois parlementaires français de gauche ont lancé mardi un appel au maintien de la Grèce dans la zone euro et à la restructuration de sa dette, au moment où le sort de ce pays au bord de la faillite se jouait à Bruxelles.

Ces élus de l'aile gauche du Parti socialiste, du Front de gauche ou des Verts exhortent le gouvernement français à "s'engager pleinement pour le maintien de la Grèce dans la zone euro" et à "s'opposer avec vigueur à toute stratégie visant à sa sortie" de la monnaie unique européenne.

Ils lancent un appel à l'ouverture immédiate de négociations sur la restructuration de la dette grecque et demandent au gouvernement français de s'engager à "accompagner" Athènes dans "les nécessaires réformes pour une fiscalité plus juste et une lutte renforcée contre la corruption".

Ils appellent également le gouvernement français à appuyer la mise en oeuvre d'un grand plan d'investissements européens, notamment pour la transition énergétique, dont la Grèce serait un des premiers bénéficiaires.

Ils demandent enfin que le débat prévu mercredi à l'Assemblée nationale sur la crise grecque soit suivi d'un vote.

Parmi les signataires figurent les députés PS "frondeurs" Pouria Amirshahi et Laurent Baumel, ainsi que les anciens ministres socialistes Aurélie Filippetti et Benoit Hamon. (Emile Picy, édité par Emmanuel Jarry)