Le FMI reste prêt à aider la Grèce si elle le lui demande

lundi 6 juillet 2015 16h37
 

WASHINGTON, 6 juillet (Reuters) - Le Fonds monétaire international (FMI) a déclaré lundi qu'il suivait l'évolution de la situation en Grèce et qu'il était prêt à lui tendre la main si elle en faisait la demande, au lendemain de la victoire du "non" au référendum organisé par Athènes sur des propositions des créanciers du pays.

"Le FMI a pris acte du référendum qui s'est tenu hier en Grèce", a déclaré la directrice générale de l'institution, Christine Lagarde, citée dans un communiqué. "Nous suivons de près la situation et sommes prêts à assister la Grèce si la demande nous en est faite."

(Jason Lange, Marc Angrand pour le service français)