Nowotny (BCE)-La situation en Grèce complique la tâche de la BCE

lundi 6 juillet 2015 13h05
 

VIENNE, 6 juillet (Reuters) - Les derniers développements de la situation en Grèce ne rendent pas plus facile une modification du soutien d'urgence de la Banque centrale européenne (BCE) aux banques grecques, a déclaré lundi Ewald Nowotny, l'un des membres du Conseil des gouverneurs de l'institution.

La BCE a gelé la semaine dernière le montant des liquidités d'urgence qu'elle fournit aux banques grecques, fermées depuis l'annonce du référendum le 26 juin.

Le Conseil des gouverneurs devait faire le point lundi sur la poursuite de ce soutien.

"Je suis convaincu que ce que nous avons fait jusqu'à présent est juste et conforme à nos règles. Mais il est nécessaire de prendre de nouvelles décisions à chaque fois. L'évolution en Grèce ne rend pas les choses plus faciles pour nous, j'en ai peur", a dit Ewald Nowotny à la radio ORF.

"Il est apparu que les banques grecques ont tendance à être court de liquidités", a-t-il expliqué, ajoutant: "On ne peut pas laisser les banques fermées indéfiniment."

(Shadia Nasralla, Marc Angrand pour le service français)