La dette grecque envers la BCE ne peut être restructurée-Noyer

lundi 6 juillet 2015 11h04
 

PARIS, 6 juillet (Reuters) - La dette de la Grèce envers la Banque centrale européenne (BCE) ne peut faire l'objet d'une restructuration car cela équivaudrait à du financement monétaire d'un Etat, ce qui lui est interdit, a déclaré lundi Christian Noyer, membre du conseil des gouverneurs de l'institution.

"La dette de la Grèce vis-à-vis de l'Eurosystème est une dette qui par nature ne peut pas être restructurée parce que ce serait un financement monétaire d'un Etat contraire à l'article 123" du traité européen de Lisbonne, a indiqué le gouverneur de la Banque de France lors de la présentation à la presse du rapport annuel de l'Observatoire de l'épargne réglementée.

Il s'est refusé à tout commentaire sur l'issue et les conséquences du référendum grec de dimanche, indiquant que le conseil des gouverneurs de la BCE n'avait encore pris aucune décision. (Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse)