Tsipras prône "un front national fort" après le référendum grec

lundi 6 juillet 2015 00h08
 

ATHENES, 6 juillet (Reuters) - Le Premier ministre grec Alexis Tsipras a appelé lundi à la constitution d'un "front national fort" en Grèce afin qu'Athènes puisse négocier avec ses créanciers de nouveaux termes de la dette du pays.

"Nous devons immédiatement faire progresser les négociations. Un front national fort doit être créé afin de chercher une solution immédiate", a déclaré le chef du gouvernement au chef de l'Etat Prokopis Pavlopoulos.

Alexis Tsipras a demandé au président grec de convoquer une réunion des dirigeants des différents partis politiques du pays après la large victoire du "non" au référendum organisé dimanche sur les propositions mises au point par les créanciers de la Grèce.

(Michele Kambas; Pierre Sérisier pour le service français) ;))