La BCE utilisera des mesures supplémentaires si nécessaire-Coeuré

dimanche 5 juillet 2015 10h23
 

AIX-EN-PROVENCE, Bouches-du-Rhône, 5 juillet (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) utilisera des mesures supplémentaires si cela s'avère nécessaire alors que la crise grecque est montée d'un cran cette semaine, a répété dimanche Benoît Coeuré, membre du directoire de la BCE.

Les marchés financiers ont été marqués la semaine dernière par l'aggravation de la crise grecque après la rupture spectaculaire des discussions entre Athènes et ses partenaires européens.

"Dans les circonstances actuelles qui sont des circonstances de très grande incertitude européenne et mondiale, la BCE a été claire sur le fait que si on devait faire plus on fera plus, on trouvera les instruments nécessaires, on utilisera nos instruments pour faire plus si cela devait être nécessaire", a indiqué Benoît Coeuré lors des rencontres économiques d'Aix-En-Provence.

Ce dernier a invité à ne pas douter de la volonté de la BCE dans ce domaine.

Les Grecs se rendaient aux urnes dimanche pour se prononcer sur le plan de sauvetage "argent frais contre réformes" soumis par les créanciers de la Grèce lors d'un référendum à l'issue incertaine, qui pourrait ouvrir la voie à une sortie du pays de la zone euro.

Benoît Coeuré avait indiqué fin juin que la BCE était prête à utiliser l'assouplissement quantitatif (QE) et les OMT, voire de nouveaux instruments, dans le cadre de son mandat pour apaiser les marchés s'ils réagissaient fortement en cas d'aggravation de la crise. (Leigh Thomas et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Grégory Blachier)