RWE envisage une restructuration pour réduire ses coûts-presse

samedi 4 juillet 2015 00h00
 

BERLIN, 4 juillet (Reuters) - Le groupe allemand RWE envisage une restructuration qui pourrait le conduire à fusionner RWE Generation, sa filiale de production d'électricité traditionnelle, et RWE Innogy, spécialisée dans les énergies renouvelables, rapporte samedi le quotidien Rheinische Post.

Le conseil de surveillance de RWE doit se réunir le 10 août pour débattre du sujet, précise l'article, qui cite des sources au sein de l'entreprise.

Les acteurs allemands du secteur des services aux collectivités se trouvent aujourd'hui en difficulté face à la faiblesse de la demande d'énergie en Europe et à l'essor des énergies renouvelables, qui bénéficient d'une priorité pour l'accès aux réseaux électriques par rapport au charbon et au gaz.

Le Rheinische Post explique qu'une fusion de RWE Generation et RWE Innogy permettrait au groupe de réduire ses dépenses, notamment en matière de gestion.

La restructuration pourrait également toucher des filiales commerciales et de technologies du groupe, ajoute-t-il.

Une porte-parole de RWE a refusé de commenter ces informations.

(Victoria Bryan, Marc Angrand pour le service français)