LEAD 1-Grèce-Constancio ne se prononce pas sur les ELA en cas de "non"

vendredi 3 juillet 2015 11h35
 

VILNIUS, 3 juillet (Reuters) - Le vice-président de la Banque centrale européenne (BCE), Victor Constancio, a déclaré qu'il ne pouvait pas dire si la banque centrale fournirait des liquidités d'urgence (ELA) aux banques grecques si le "non" l'emportait au référendum de dimanche.

Interrogé sur la question de savoir si la BCE apporterait les liquidités nécessaires pour les maintenir à flot, il a répondu: "Je ne peux pas répondre à l'avance à cette question."

"Ce sera une décision du Conseil des gouverneurs (de la BCE). Il faudra attendre de voir comment le Conseil des gouverneur dans son ensemble analysera la situation", a-t-il ajouté vendredi lors d'une conférence de presse, après avoir prononcé un discours dans le cadre d'une conférence financière.

Dans son discours, le vice-président de la BCE a dit que les autorités européennes devraient concevoir des tests de résistance pour cerner les risques systémiques provenant du secteur bancaire parallèle dit "shadow banking". (Andrius Sytas et Jonathan Gould, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)