Les Français ne veulent plus financer la Grèce à perte-sondage

jeudi 2 juillet 2015 13h53
 

PARIS, 2 juillet (Reuters) - Une majorité de Français (60%) sont favorables au maintien de la Grèce dans l'euro mais ils ne veulent plus lui prêter des fonds sans que la France ait la garantie d'être remboursée, selon un sondage Harris interactive pour La Chaîne Parlementaire.

Deux tiers des Français interrogés (64%) expriment le souhait que l'Europe arrête de prêter à la Grèce, contre 32% qui se déclarent pour un maintien des prêts.

Mais 53% des personnes sondées estiment que la Grèce ne remboursera jamais, seuls 4% croyant encore que la Grèce payera ce qu'elle doit en totalité.

Soixante pc des Français ne font pas confiance au Premier ministre grec Alexis Tsipras pour travailler à une solution.

Ils sont également 53% à ne pas faire confiance à Angela Merkel, à la directrice générale du Fonds monétaire international Christine Lagarde (43%), aux autorités européennes (42%) ou à François Hollande (36%).

L'enquête a été réalisée en ligne du 30 juin au 1er juillet, sur un échantillon de 1.032 personnes représentatif des Français âgés de 18 ans et plus, suivant la méthode des quotas. (Xavier Olry, édité par Yves Clarisse)