France-Premier bilan en forte baisse pour les soldes d'été

jeudi 2 juillet 2015 11h10
 

* La baisse atteint 10% dans les grandes chaînes

* Recul de la fréquentation dans les centres commerciaux

* Les ventes privées pèsent lourdement

par Pascale Denis

PARIS, 2 juillet (Reuters) - Les soldes d'été ont mal démarré en France, pénalisés par la généralisation des promotions et ventes privées dans un marché de l'habillement toujours mal orienté.

Après cinq jours de soldes, une fois passé le premier week-end considéré par les professionnels comme un bon thermomètre de la tendance générale, les ventes accusent une forte baisse par rapport à la même période de l'an dernier.

Le recul atteignait 10% dans les grandes chaînes de prêt-à-porter comme Zara (groupe Inditex ITX.MC) ou H&M , selon les estimations de la Fédération des enseignes de l'habillement (FEH).

"On ne voit pas la reprise", remarque Jean-Marc Genis, président de la FEH, pour qui les soldes souffrent aussi des rabais offerts, avant les dates officielles, aux clients fidèles ou porteurs de cartes.

Le mouvement des ventes dites "privées" s'accélère et peu d'enseignes y échappent ce qui, selon Jean-Marc Genis, doit inciter à relativiser les chiffres des soldes officiels.   Suite...