BOURSE-Le luxe plombé par le pessimisme de BofA Merrill Lynch

mardi 30 juin 2015 10h10
 

PARIS, 30 juin (Reuters) - Les valeurs du secteur du luxe figurent parmi les plus mauvaises performances boursières en Europe mardi matin, pénalisées par une note sectorielle de Bank of America Merrill Lynch dans laquelle le broker a réduit ses attentes de résultats et indique ne pas anticiper de redressement de la profitabilité.

A Paris, LVMH recule de 2,63%, plus forte baisse du CAC 40 (-0,89%), Hermès perd 2,9% et Dior 4,16% à 10h07 pendant que Tod's lâche 1,91% à Milan et Hugo Boss 1,62% à Francfort.

Au même moment, l'indice Stoxx 600 cède 0,85%.

"Nous réduisons (encore) nos estimations de résultats pour le secteur et concluons que la croissance sera modérée, la profitabilité ne va pas se redresser, et la rentabilité va rester à ses niveaux actuels plutôt que de revenir au pic de 2011-2013, comme le prévoit actuellement le consensus", prévient dans sa note BofA ML.

Parmi les raisons avancées par le broker pour justifier ses prévisions, le courtier cite notamment le ralentissement de la croissance en Chine ou encore la moindre capacité des groupes à augmenter leurs prix ("pricing power").

L'intermédiaire préfère donc se montrer "plus prudent" au regard des niveaux de valorisations actuels de certaines valeurs du secteur.

Graphique de la valorisation du secteur du luxe européen:

bit.ly/1T0e2fu

BofA ML a abaissé sa recommandation sur LVMH, Dior et Tod's de "neutre" à "sous-performer" et ramené son conseil sur Hugo Boss d'"acheter" à "neutre". (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot)