LEAD 1-La France s'efforce de faciliter l'accès de ses PME au Golfe

vendredi 26 juin 2015 17h21
 

* Paris et Ryad renforcent les relations entre entreprises

* La France mise sur l'influence régionale de l'Arabie saoudite

* De nouveaux contrats attendus pour cet automne (Avec déclarations, précisions, contexte)

par Emmanuel Jarry

PARIS, 26 juin (Reuters) - Deux jours après la signature de 12 milliards de dollars de grands contrats avec l'Arabie saoudite, la France a signé vendredi avec un fonds privé saoudien un accord qui facilitera, espère-t-elle, l'accès de ses entreprises intermédiaires et PME aux marchés de la péninsule arabique.

CDC International Capital (CDC IC) et Kingdom Holding Company (KHC) constitueront un fonds d'investissement franco-saoudien (FISF) doté de 400 millions de dollars pour accompagner les projets de ces PME et ETI.

L'accord a été signé au ministère des Affaires étrangères en présence du chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, par le président de KHC, le prince Al Walid bin Talal bin Abdelaziz al Saoud, et le PDG de CDC IC, Laurent Vigier.

"Les relations d'Etat à Etat sont essentielles (...) mais elles doivent être complétées par des relations entre les entreprises et c'est ce volet de notre relation bilatérale auquel nous faisons franchir une étape décisive ce matin", a déclaré Laurent Fabius lors de cette signature.

Le FISF sera géré à parité par CDC IC, filiale de la Caisse des dépôts et consignations (CDC) et KHC, qui investiront dans un premier temps 50 millions de dollars chacun, le solde devant être levé auprès d'autres investisseurs du Golfe.   Suite...