Gazprom n'exclut pas de participer à des projets de GNL en Iran

vendredi 26 juin 2015 12h16
 

MOSCOU, 26 juin (Reuters) - Gazprom n'exlut pas de participer à des projets de gaz naturel liquéfié (GNL) en Iran une fois que les sanctions contre le régime de Téhéran auront été levées, a déclaré vendredi le directeur général de la compagnie gazière russe.

"Gazprom n'exclut pas de participer à ces projets sous certaines conditions", a dit Alexander Medvedev à des journalistes. "Les sanctions doivent d'abord être levées".

L'Iran et les pays du groupe "5+1" (Chine, Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Russie et Allemagne) se sont donné jusqu'au 30 juin pour parvenir à un accord global sur les ambitions nucléaires de Téhéran. (Denis Pinchuk, Patrick Vignal pour le service français, édité par Juliette Rouillon)