Japon-Les ménages dépensent plus pour la première fois depuis un an

vendredi 26 juin 2015 08h48
 

TOKYO, 26 juin (Reuters) - Les dépenses des ménages au Japon ont augmenté en mai pour la première fois en plus d'un an et un marché de l'emploi vigoureux alimente l'espoir de voir les entreprises nippone commencer à augmenter les salaires, ce qui relancerait l'inflation vers l'objectif ambitieux de 2% de la banque centrale.

Ce rebond devrait rassurer la Banque du Japon (BoJ), qui s'est inquiétée de la faible reprise de la consommation depuis l'impact du relèvement de la TVA intervenu l'an dernier.

Une hausse régulière des prix des produits alimentaires, essentiellement liée à la hausse du coût des produits importés renchéris par la faiblesse du yen, place la banque centrale nippone face au dilemme consistant à relancer l'inflation sans décourager la consommation des ménages.

L'inflation de base a progressé de 0,1% en mai en rythme annuel, très loin de l'objectif de 2% de la BoJ, alors que l'effet de la baisse des cours du pétrole se prolonge.

"La consommation repart mais la dynamique de la reprise n'est pas forte", note Yoshiki Shinke, économiste en chef chez Dai-ichi Life Research Institute.

Les dépenses des ménages ont augmenté de 4,8% en mai par rapport à la même période de 2014, selon les statistiques publiées vendredi, leur première hausse depuis mars 2014 et à un rythme supérieur aux attentes du marché qui étaient à +3,4%.

Le taux de chômage s'est maintenu à 3,3%, son plus bas niveau en 18 ans, et le nombre d'emplois disponibles a atteint un pic de 20 ans, ce qui ouvre la voie à des augmentations de salaires susceptibles de relancer la consommation.

L'économie japonaise est sortie de la récession l'an dernier mais sa croissance devrait être ramenée à un rythme annualisé de 1,3% au deuxième trimestre, contre 3,9% au premier selon une enquête Reuters. (Leika Kihara, Kaori Kaneko et Ritsuko Shimizu, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)