L'UE fera le point sur les négociations avec Londres en décembre

jeudi 25 juin 2015 19h37
 

BRUXELLES, 25 juin (Reuters) - Les dirigeants européens réexamineront dans six mois l'avancée des négociations avec le Royaume-Uni sur ses relations avec le bloc des Vingt-Huit, montre le projet de conclusions du Conseil européen de ce jeudi et vendredi, pendant lequel David Cameron entend formellement exprimer ses demandes.

"Le Premier ministre britannique a présenté ses intentions concernant le référendum sur le maintien ou la sortie (de l'UE) au Royaume-Uni", lit-on dans le projet de communiqué final dont Reuters a obtenu une copie. "Le Conseil européen a convenu de réexaminer la question en décembre."

Un sommet européen est programmé les 17 et 18 décembre.

Londres espère convaincre d'ici là les autres Etats membres d'accorder de nouvelles dérogations au Royaume-Uni avant la tenue, en 2017 au plus tard, d'un référendum sur l'appartenance du pays à l'UE.

Selon des sources gouvernementales britanniques, David Cameron pourrait se satisfaire d'une promesse de réforme des traités européens avant le référendum, et non exiger que les traités soient effectivement modifiés d'ici fin 2017.

"Les réformes que nous demandons requièrent une modification des traités européens. Il faudra qu'il y ait un accord sur cette modification avant le référendum", a déclaré une des sources.

"Nous ne nous attendons pas à ce que cette modification des traités ait déjà été ratifiée", a-t-elle ajouté.

Plusieurs pays, dont l'Allemagne et la France, se sont dits opposés à tout changement des traités de l'UE mais des responsables européens impliqués dans la préparation des négociations avec Londres n'ont pas exclu que des promesses d'aménagements puissent être faites, à défaut d'une réforme avant la fin 2017. (Francesco Guarascio et Guy Faulconbridge; Tangi Salaün pour le service français)