Fiat Chrysler n'a pas parlé aux actionnaires de GM-Marchionne

mercredi 24 juin 2015 19h21
 

ARESE, Italie, 24 juin (Reuters) - Fiat Chrysler Automobiles n'a pas encore parlé aux actionnaires de General Motors au sujet d'une éventuelle fusion, a déclaré mercredi l'administrateur délégué du constructeur, Sergio Marchionne.

La directrice générale de GM, Mary Barra, a déclaré que Sergio Marchionne lui avait proposé d'étudier la possibilité d'une fusion entre les deux groupes.

"Nous n'avons pas encore parlé à un seul actionnaire de GM", a dit Sergio Marchionne lors de la présentation, près de Milan, du dernier modèle de la marque Alfa Romeo, laissant ainsi entendre qu'une offre formelle était loin d'être imminente.

Il a éludé une question sur l'éventualité d'une offre hostile.

En réaction à ces propos l'action General Motors perdait près de 3% à 35,24 dollars à Wall Street à 17h20 GMT.

(Agnieszka Flak et Stefano Rebaudo; Patrick Vignal pour le service français, édité par Marc Angrand)