Hollande appelle "tous" les pays à la responsabilité

lundi 22 juin 2015 19h04
 

BRUXELLES, 22 juin (Reuters) - François Hollande a estimé lundi que le gouvernement grec avait pris ses responsabilité en améliorant son offre de réformes pour obtenir une aide financière et éviter ainsi un défaut, appelant "tous" les pays à faire preuve du même esprit.

Ces propos, tenus à son arrivée au Conseil européen extraordinaire de Bruxelles, contrastent singulièrement avec ceux d'Angela Merkel qui, quelques minutes auparavant, estimait qu'il n'y avait "pas de base pour prendre une décision" et que le sommet ne pouvait donc être "qu'un sommet consultatif".

"Le gouvernement grec veut sortir de cette crise et a pris ses responsabilités", a dit le président français en réclamant un accord "global et durable", quitte à négocier quelques jours de plus. "Les bases sont maintenant rassemblées, il y a encore des précisions et du travail, l'esprit doit être celui de la responsabilité, ça vaut pour tous." (Yves Clarisse)