AVANT-PAPIER-Martin Bouygues à la croisée des chemins sur les télécoms

mardi 23 juin 2015 13h42
 

* Le conseil de Bouygues se réunit à 18h sur l'offre d'Altice

* Les télécoms, première grande diversification de Martin Bouygues

* S'il décide de vendre pour E10 mds, que fera le groupe familial de cet argent ?

par Leila Abboud et Gilles Guillaume

PARIS, 23 juin (Reuters) - Martin Bouygues est confronté mardi à un choix aussi crucial que difficile: décider ou non de vendre l'activité télécoms du groupe, sa principale contribution personnelle à l'édification de l'entreprise héritée de son père Francis.

Le conseil d'administration du groupe de BTP, de médias et de télécommunications doit se réunir à 18h00 pour discuter de l'offre du groupe européen de télécoms Altice sur Bouygues Telecom, dont des sources proches du dossier ont dit qu'elle se chiffrait à dix milliards d'euros.

Mais en réalité, la décision revient surtout à Martin Bouygues, PDG du groupe depuis 1989.

"Personne ne sait vraiment ce qu'il pense, et s'il vendra maintenant", commente une source proche du dossier. "Mais s'il vend, il aura imposé un prix incroyable pour l'activité qu'il a fondée et qui porte son nom", ajoute-t-elle.

La première grande aventure tentée par Martin Bouygues, un an après la disparition de son père, a été très fragilisée par plusieurs années de guerre des prix entraînée par l'arrivée début 2012 du 4e opérateur Free.   Suite...