Carl Icahn juge toujours l'action Apple sous-évaluée

mardi 28 avril 2015 18h29
 

28 avril (Reuters) - Apple reste "sous-évalué et incompris", a affirmé mardi l'investisseur activiste Carl Icahn, au lendemain de la publication par la firme à la pomme de résultats trimestriels bien meilleurs qu'attendu.

Dans un tweet, le financier de 79 ans promet un rapport "approfondi" sur le sujet dans les deux prochaines semaines.

Apple a annoncé lundi soir un bénéfice de 13,57 milliards de dollars (12,4 milliards de dollars) au premier trimestre, avec des ventes d'iPhone en Chine qui ont pour la première fois dépassé celles réalisées aux Etats-Unis.

Apple, la première capitalisation boursière aux Etats-Unis, a aussi majoré son dividende trimestriel de 11% à 52 cents par action et abondé son programme de rachat d'actions pour le porter à 140 milliards de dollars, au lieu de 90 milliards.

Carl Icahn, qui n'a eu de cesse de répéter qu'Apple est sous-évalué, avait exhorté le groupe californien à puiser davantage dans sa montagne de cash pour racheter plus d'actions, tout en affirmant qu'il ne vendrait pas les siennes.

En février, Icahn, l'un des dix principaux actionnaires d'Apple, avait évalué à 216 dollars la valeur intrinsèque du titre.

L'action a atteint un nouveau record à 134,54 dollars en début de séance mardi avant de virer en baisse et de perdre jusqu'à 2,3%. Vers 16h20 GMT elle revenait à 132,94 dollars, en hausse de 0,22% sur la séance. (Devika Krishna Kumar à Bangalore, Véronique Tison pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)