April 27, 2015 / 9:14 PM / 2 years ago

LEAD 3-Apple-Solide performance des iPhones, l'action monte peu

3 MINUTES DE LECTURE

(Actualisé avec des déclarations du DG)

SAN FRANCISCO, 28 avril (Reuters) - Le bénéfice et le chiffre d'affaires d'Apple ont battu le consensus lundi grâce à un bond des ventes d'iPhones, surtout en Chine, mais la firme à la pomme n'a donné aucun chiffre de vente pour sa montre connectée Apple Watch.

Comme les investisseurs s'y attendaient, Apple, première capitalisation boursière américaine, a relevé son dividende et augmenté son programme de rachat d'actions de 50 milliards de dollars.

L'action gagnait 1,6% en après-Bourse, à 134,52 dollars.

Apple a vendu 61,2 millions d'iPhones au deuxième trimestre, soit 40% de plus qu'au trimestre comparable de l'exercice précédent. En revanche, les ventes d'iPads ont diminué de 23% à 12,6 millions d'unités.

Le C.A. réalisé en Chine a bondi de 71% à 16,8 milliards de dollars, grâce aux fortes ventes d'iPhones, et la Chine est ainsi le deuxième marché d'Apple derrière les Amériques.

Apple n'a donné aucun chiffre pour les premières ventes de l'Apple Watch mais a dit que le trimestre en cours avait débuté de façon intéressante.

Le directeur général Tim Cook a dit que la demande continuait de dépasser l'offre pour l'Apple Watch.

"Pour ce qui concerne la demande, c'est quelque chose qu'il est difficile de jauger lorsqu'on n'a pas le produit en magasin", a-t-il déclaré, observant que l'iPhone avait été à la pointe de la hausse massive des ventes en Chine.

Wall Street a apprécié les annonces d'Apple, encore que la réaction de l'action ne l'ait pas vraiment reflété.

"Plus de 60 millions d'iPhones, c'est une performance que Wall Street saluera parce que cela reste la vache à lait d'Apple", dit Daniel Ives, analyste de FBR Capital Markets. "Wall Street attendait un rachat de 150 milliards de dollars mais 200 milliards c'est ce que voulait vraiment la Bourse".

Le programme de rachat d'actions d'Apple a été porté de 90 milliards annoncés l'an passé à 140 milliards de dollars à présent.

En outre, Apple a augmenté de dividende trimestriel de 11% à 52 cents par action et le groupe à la pomme estime que, combiné au rachat d'actions, cela revient à restituer aux actionnaires 200 milliards de dollars au total d'ici la fin mars 2017.

Malgré tout, c'est "un peu en deçà des attentes", pour Toni Sacconaghi, analyste de Bernstein Research.

Le bénéfice net de ressort à 13,57 milliards de dollars, soit 2,33 dollars par action, contre 10,22 milliards (1,66 dollar) un an auparavant. Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S donnait un BPA de 2,16 dollars.

Le C.A. s'élève à 58,01 milliards de dollars sur ce second trimestre clos le 28 mars contre 45,65 milliards un an auparavant et un consensus le donnant à 56 milliards. (Avec Bill Rigby à San Francisco et Devika Krishna Kumar à Bengalore, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below