Le retrait de Cuba de la liste US des Etats terroristes se précise

mardi 7 avril 2015 20h01
 

WASHINGTON, 7 avril (Reuters) - Le département d'Etat américain devrait recommander d'ici un jour ou deux d'ôter Cuba de la liste des Etats accusés de soutenir le terrorisme, rapporte mardi CNN.

Le président Barack Obama a ordonné que la présence de Cuba sur cette liste soit réexaminée dans la foulée de l'ouverture d'un processus de normalisation entre les deux pays le 17 décembre dernier.

Barack Obama s'envole mercredi pour la Jamaïque et le Panama, où il participera au Sommet des Amériques, de même que son homologue cubain Raúl Castro.

La présence de Cuba sur la liste des Etats soutenant le terrorisme est l'un des principaux points de friction dans les négociations ouvertes entre les deux pays en vue d'un rétablissement des relations diplomatiques.

Ben Rhodes, conseiller adjoint à la sécurité nationale de la Maison blanche, a déclaré mardi s'attendre à ce qu'une décision soit prise sous peu, tout en disant "n'avoir aucun contrôle sur le calendrier choisi par le département d'Etat".

Interrogé sur les informations diffusées par CNN, une source proche de la Maison blanche a dit à Reuters: "Nous n'avons reçu aucune recommandation du département d'Etat. L'examen s'y poursuit. Nous ne pouvons faire aucun commentaire sur le sens de leur recommandation."

Une fois la recommandation du département d'Etat connue, elle sera soumise à l'approbation du président Barack Obama. S'ouvrira alors une période de 45 jours pendant lesquels la question sera examinée pour avis au Congrès, sans que les élus puissent s'y opposer. (Doina Chiacu et Matt Spetalnick,; Nicolas Delame pour le service français)