Saint-Gobain prolonge à 2016 son accord pour contrôler Sika

mardi 7 avril 2015 18h19
 

PARIS, 7 avril (Reuters) - Saint-Gobain a annoncé mardi l'extension d'au moins six mois de l'accord prévoyant le rachat à la famille Burkard-Schenker de la participation de contrôle de Sika, afin de se donner le temps de mener à bien l'opération, malgré l'opposition de la direction du chimiste suisse.

La holding SWH de la famille Burkard-Schenker, actionnaire de contrôle de Sika avec 16,1% du capital et 52,4% des droits de vote, a conclu en décembre dernier un accord avec le groupe français de matériaux de construction pour lui céder le contrôle du chimiste.

L'opération devait initialement être bouclée au second semestre de l'année mais Saint-Gobain a annoncé étendre "la date de validité de l'accord" au 30 juin 2016.

"Saint-Gobain est déterminé à mener à bien cette opération et engagé sur une stratégie de long terme. Nous saurons patienter s'il le faut", a expliqué une porte-parole du groupe.

Dans un communiqué, Saint-Gobain ajoute qu'au 30 juin 2016, il aura également la possibilité de prolonger à nouveau l'accord.

"Le conseil d'administration de Sika est face à ses responsabilités avant l'AG du 14 pour ne pas prendre de décisions qui vont contre le droit", a ajouté la porte-parole.

La Commission suisse des OPA a rejeté la semaine dernière la demande de la Fondation Bill & Melinda Gates et du fonds Cascade Investment, actionnaires de Sika, visant à obliger Saint-Gobain à lancer une offre publique d'achat sur le groupe suisse. Tous deux ont annoncé leur intention de faire appel. (Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot)