Levée du blocage de YouTube en Turquie

mardi 7 avril 2015 08h59
 

ISTANBUL, 7 avril (Reuters) - Les autorités turques ont levé mardi le blocage de YouTube, qui avait été décidé en raison de la diffusion sur les réseaux sociaux de photos d'un procureur d'Istanbul détenu par des militants d'extrême gauche la semaine dernière, quelques heures avant qu'il ne soit tué.

YouTube comme Twitter sont restés inaccessibles pendant plusieurs heures, lundi en Turquie, mais l'interdiction de Twitter a été levée en fin de soirée. A 06h00 GMT, mardi, YouTube était de nouveau accessible.

Le procureur que l'on voyait sur les photos, Mehmet Selim Kiraz, apparaissait un revolver sur la tempe. Il a été tué quelques heures plus tard dans une fusillade entre ses ravisseurs et les forces de police, la semaine dernière à Istanbul.

Un procureur turc a réclamé le blocage des réseaux sociaux en déclarant que certaines entreprises de presse avaient agi "comme si elles propageaient de la propagande terroriste" en diffusant ces photos, avait déclaré lundi le porte-parole de la présidence turque, Ibrahim Kalin.

Facebook avait annoncé lundi s'être plié à la demande de la justice turque.

Les autorités turques avaient déjà bloqué temporairement Twitter et YouTube lors de la campagne pour les élections locales en mars 2014, après la fuite et la diffusion sur ces plates-formes d'enregistrements audio censés illustrer la corruption dans l'entourage du Premier ministre d'alors, Recep Tayyip Erdogan, aujourd'hui chef de l'Etat. (David Dolan; Eric Faye pour le service français)