Genfit creuse ses pertes et confirme un éventuel appel au marché

vendredi 3 avril 2015 18h25
 

PARIS, 3 avril (Reuters) - Genfit a creusé sa perte opérationnelle courante et sa perte nette en 2014 et confirmé un possible recours au marché pour financer sa croissance.

La société biopharmaceutique a fait état d'une perte opérationnelle courante de 16,22 millions d'euros (contre une perte de 10,42 millions un an plus tôt), après une augmentation sensible de ses investissements dans ses études sur son candidat médicament phare, le GFT505, destiné au traitement d'une pathologie du foie (NASH).

La perte nette atteint 17,02 millions d'euros (contre 12,65 millions), tandis que la trésorerie et équivalents de trésorerie augmente à 76,3 millions (contre 20,92 millions un an plus tôt).

"Compte tenu de (ses) objectifs et de sa trésorerie disponible, la société pourrait recourir au marché pour financer sa croissance", écrit Genfit dans un communiqué.

Le président du directoire de l'entreprise a récemment fait savoir que Genfit avait été approchée par une quinzaine d'entreprises du secteur pharmaceutique en vue d'un possible partenariat.

Il a aussi estimé que plusieurs options étaient envisagées, évoquant une levée de fonds de 200 millions de dollars ou une cotation sur le Nasdaq.

L'action Genfit a été secouée en Bourse fin mars, entre la publication de résultats jugés décevants d'une étude sur son GFT505 et des anticipations d'un éventuel rachat de l'entreprise. et (Pascale Denis, édité par Bertrand Boucey)