Japon-Amélioration sur le front des salaires en février

vendredi 3 avril 2015 10h47
 

par Tetsushi Kajimoto

TOKYO, 3 avril (Reuters) - Les salariés japonais ont touché plus d'argent en février et leurs primes de fin d'année ont augmenté en 2014 pour la première fois en six ans, montrent les données publiées vendredi par le ministère japonais du Travail.

Ces signes sont encourageants pour le gouvernement dans sa lutte pour mettre fin à une déflation chronique.

Le salaire nominal mensuel moyen a augmenté de 0,5% sur un an en février pour atteindre 261.344 yens (2.018 euros), progressant ainsi pour le troisième mois d'affilée.

Le salaire réel, c'est-à-dire ajusté de l'inflation, a continué de baisser pour le 22e mois consécutif, de 2,0% sur an, mais le rythme ralentit puisque la contraction avait été de 2,3% en janvier.

Les bonus de fin d'année, payés de novembre 2014 à janvier 2015, ont augmenté de 1,9% sur un an, à 375.431 yens, progressant pour la première fois en six ans grâce aux copieux profits réalisés par les entreprises.

"Les chiffres montrent que des signaux positifs émergent dans l'évolution des salaires", a commenté un responsable du ministère du Travail. "Nous ne pouvons pas dire quand les salaires réels redeviendront positifs mais au moins l'effet annuel de la hausse de la TVA aura cessé de se faire sentir en avril".

Le gouvernement du Premier ministre Shinzo Abe, qui a fait passer la TVA de 5 à 8% le 1er avril 2014, met la pression sur les entreprises pour qu'elles augmentent les salaires afin de relancer la croissance par la consommation.

La Banque du Japon voit dans la hausse des rémunérations une arme décisive de sa lutte contre la déflation et dans la réalisation de son objectif d'une inflation de 2% en à peu près deux ans, un objectif jugé trop ambitieux par la plupart des économistes.   Suite...