La Grèce dément un report du paiement au FMI sans aide

mercredi 1 avril 2015 16h48
 

ATHENES, 1er avril (Reuters) - Le gouvernement grec a démenti mercredi toute intention de reporter un remboursement au Fonds monétaire international (FMI) prévu le 9 avril, après des déclarations au Spiegel allemand du ministre de l'Intérieur selon lesquelles Athènes ne pourrait pas effectuer ce versement sans aide supplémentaire.

"Il n'y a aucun risque que la Grèce n'honore pas ses obligations envers le FMI le 9 avril", a déclaré à Reuters Gabriel Sakellaridis, porte-parole du gouvernement.

Le ministre de l'Intérieur, Nikos Voutsis, a dit au Spiegel que si les partenaires internationaux de son pays ne lui accordaient pas une nouvelle aide d'ici au 9 avril, le gouvernement paierait en priorité les salaires et les pensions et qu'il négocierait avec ses interlocuteurs étrangers un report des échéances.

Le prêt à rembourser le 9 avril représente environ 430 millions d'euros.

Gabriel Sakellaridis a expliqué que les discussions en cours entre la Grèce et ses créanciers internationaux avait permis des avancées et que le gouvernement attendait un "résultat positif" d'une réunion des ministres des Finances de la zone euro.

(Renee Maltezou, Marc Angrand pour le service français, édité par Véronique Tison)