** LE POINT SUR LES MARCHÉS à l'ouverture des Bourses en Europe **

mercredi 1 avril 2015 09h31
 

PARIS, 1er avril (Reuters) - Après avoir ouvert en baisse, les principales Bourses européennes évoluaient en ordre dispersé mercredi dans les premiers échanges, dans un contexte marqué par une légère hausse de l'euro, la publication de nouveaux indicateurs macroéconomiques chinois mitigés et l'attente des chiffres de l'emploi américains.

À Paris, le CAC 40 gagne 0,08% (+4,10 points) à 5.037,74 points vers 07h30 GMT. À Francfort, le Dax perd 0,28% tandis qu'à Londres, le FTSE prend 0,3%. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro abandonne 0,07% et le FTSEurofirst 300 0,1%.

Portés par la chute des cours du pétrole, la faiblesse de l'euro et le programme d'assouplissement quantitatif de la zone euro, le CAC 40 (+17,8%) et le DAX (+22%) ont affiché sur les trois premiers mois de l'année 2015 leur meilleure performance trimestrielle depuis 1998.

La hausse a été moins marquée pour la Bourse de Londres (+3,15%) sur la période, plombée par la vigueur de la livre sterling et l'importance du compartiment des matières premières, qui souffre de la bonne tenue du dollar, de la place britannique.

A l'inverse des places de Paris et de Francfort, l'euro a subi sur les trois premiers mois de l'année son pire trimestre face au dollar depuis sa création, en raison surtout de la BCE et des inquiétudes sur la Grèce.

Les discussions engagées à Bruxelles entre la Grèce et ses créanciers internationaux ont été interrompues mardi sans qu'un accord ait pu être conclu sur les projets de réformes d'Athènes, destinés à débloquer une nouvelle aide, ont dit des représentants des deux parties.

Le ministre de l'Economie grec a cependant dit mercredi escompter un accord sur les réformes avec les créanciers de la Grèce la semaine prochaine.

Ces propos expliquent peut-être la hausse de 0,16% de l'euro face au dollar.

Les cours du pétrole sont toujours en baisse en raison de la poursuite des discussions sur le nucléaire iranien. Le chef de la diplomatie chinoise, Wang Yi, a parlé de "progrès importants sur les sujets cruciaux" aux négociations en cours à Lausanne sur le programme nucléaire de l'Iran, a dit mercredi son ministère.   Suite...