France-Le ralentissement du secteur manufacturier s'atténue

mercredi 1 avril 2015 09h52
 

PARIS, 1er avril (Reuters) - L'activité dans le secteur manufacturier s'est contractée pour le onzième mois consécutif en mars en France mais à un rythme nettement moins marqué qu'en février, selon les résultats définitifs de l'enquête mensuelle auprès des directeurs d'achat publiés mercredi par Markit.

L'indice global du secteur est ressorti à 48,8 contre 47,6 un mois plus tôt. Ce niveau est sensiblement supérieur à la marque de 48,2 donnée en première estimation mais reste sous la barre de 50, qui sépare contraction et expansion de l'activité.

Markit fait état d'un ralentissement de la contraction de la plupart des composantes de son indice, production, nouvelles commandes, emploi et stocks d'achats des entreprises du secteur manufacturier.

Et si l'activité des fabricants de biens intermédiaires et de biens d'équipement a continué de diminuer en mars, celle des fabricants de biens de consommation a augmenté.

Jack Kennedy, économiste de Markit, souligne que la récente dépréciation de l'euro n'a pas suffi à empêcher un nouveau recul des ventes à l'export des entreprises françaises.

Selon lui, "les perspectives de reprise prochaine du secteur restent faibles (...) et l'industrie manufacturière aura probablement freiné la progression du PIB au premier trimestre", attendue pour l'instant à 0,3% par l'Insee comme par la Banque de France.

Guide des indices PMI

Les indicateurs français en temps réel

Les indicateurs de la zone euro en temps réel

Le point sur la conjoncture française (Yann Le Guernigou)