ENCADRE-Les échéances financières qui attendent la Grèce

mardi 31 mars 2015 16h50
 

31 mars (Reuters) - Les discussions engagées à Bruxelles entre la Grèce et ses créanciers internationaux ont été interrompues mardi sans qu'un accord ait pu être conclu sur les projets de réformes d'Athènes, destinés à débloquer une nouvelle aide.

Selon l'Agence grecque de la dette publique (PDMA), le pays doit rembourser sur l'ensemble de cette année 16 milliards d'euros au titre du principal de sa dette et 5,87 milliards d'euros au titre des intérêts.

A ces montants s'ajoutent les échéances de bons du Trésor, des titres à court terme dont les dernières émissions ont été pour l'essentiel souscrites par les banques grecques, elles-mêmes désormais en manque de liquidités. Leur encours global dépasse actuellement 35 milliards d'euros.

Voici les principales échéances des mois à venir, soit au total 11,6 milliards d'euros à rembourser à la Banque centrale européenne (BCE) et au Fonds monétaire international (FMI), auxquels s'ajoutent 12,35 milliards d'euros de bons du Trésor arrivant à échéance d'ici fin août :

AVRIL

La Grèce doit rembourser 420 millions au titre du principal au FMI. Elle doit parallèlement 80 millions d'intérêts à la BCE, 194 millions d'intérêts à ses créanciers du secteur privé et 100 millions de paiements autres.

En outre, 1,4 milliard d'euros de bons du Trésor à six mois arrivent à échéance le 14 avril et 1,0 milliard de bons à trois mois le 17 avril.

  Suite...