La banque centrale chinoise vigilante sur le risque de déflation

dimanche 29 mars 2015 06h29
 

BOAO, Chine, 29 mars (Reuters) - La Chine doit rester vigilante quant aux risques de déflation, a prévenu dimanche le gouverneur de la Banque populaire de Chine (PBoC), Zhou Xiaochuan.

"L'inflation en Chine aussi est en baisse. Nous devons rester vigilants pour voir si cela va ou ne va pas se renforcer et aboutir à une sorte de déflation", a déclaré Zhou lors d'une conférence sur l'île de Hainan, dans le sud du pays.

La PBoC a réduit ses taux d'intérêt à deux reprises depuis novembre et pris d'autres mesures pour soutenir l'économie, sans parvenir à enrayer le ralentissement de la croissance.

Le gouvernement table pour cette année sur une croissance de l'ordre de 7%, en recul par rapport aux 7,5% visés l'an dernier et au plus bas depuis un quart de siècle.

Fin février, le journal de la banque centrale chinoise avait averti que la Chine se rapprochait dangereusement d'un risque de basculement dans la déflation.

La hausse des prix à la consommation en Chine s'est accélérée à 1,4% en février, contre 0,8% en janvier, ce qui constituait un plus bas de cinq ans. Mais Qian Yingyi, membre du comité de politique monétaire de la PBoC, a déclaré à Reuters que cette accélération des prix ne pourrait être qu'un effet conjoncturel lié aux congés du Nouvel An chinois.

Les prix à la production ont chuté de 4,8% en février, leur baisse la plus prononcée depuis octobre 2009.

(Adam Jourdan; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)