Toyota veut réduire de moitié les coûts de transformation des usines

jeudi 26 mars 2015 11h36
 

TOYOTA CITY, Japon, 26 mars (Reuters) - Toyota Motor a dit jeudi qu'il visait une réduction de près de moitié des investissements dans ses usines nécessaires au lancement de nouveaux modèles, par rapport au niveau qui prévalait avant la crise financière de 2008, grâce au deploiement de sa nouvelle gamme de plateformes TNGA.

La gamme de plateformes Toyota New Global Architecture (TNGA ou "nouvelle architecture globale"), qui est au coeur du programme de réduction de coûts et de gains d'efficacité lancé par le président du constructeur nippon Akio Toyoda, doit aussi permettre de réduire d'au moins 20% les coûts de développement de nouveaux modèles.

Les modèles équipés des plateformes TNGA auront un centre de gravité plus bas, ce qui améliorera leur tenue de route et la visibilité pour le conducteur.

Un processus de production simplifié et le recours accru à des équipements de production compacts doivent permettre de réduire les investissements dans les nouvelles usines d'environ 40% par rapport aux niveaux de 2008, a dit Toyota.

Les économies ainsi réalisées seront réinvesties dans le développement de nouvelles fonctionnalités, comme le freinage automatique complet, et dans la production de modèles spécifiques pour chaque marché.

Toyota a ajouté que la réorganisation de ses usines existantes nécessiterait des investissements accrus mais que ces mêmes investissements seraient significativement réduits à l'avenir.

Le constructeur prévoit qu'environ la moitié de ses voitures seront produites à partir de plateformes TNGA à l'horizon 2020 avec des composants largement communs sous le capot.

Les nouvelles plateformes, dotées de moteurs plus économes en carburant et d'un châssis rigide et léger, seront déployées par étape en commençant cette année par une plateforme destinée aux voitures de taille moyenne qui devrait être utilisée pour la quatrième génération de la Toyota Prius, première voiture hybride de grande série.

L'utilisation d'une plateforme modulaire pour différents modèles d'un même segment ou de dimensions proches n'est pas une pratique nouvelle et le constructeur allemand Volkswagen a ainsi déjà déployé sa plateforme Modular Transverse Matrix (MQB) sur plus d'un cinquième de ses modèles. (Chang-Ran Kim et Kevin Krolicki, Marc Joanny pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)