BOURSE-Plastic Omnium plombé par les doutes de Credit suisse

mercredi 25 mars 2015 10h16
 

PARIS, 25 mars (Reuters) - L'action Plastic Omnium accuse mercredi matin la plus forte baisse de l'indice SBF 120 dans des volumes déjà nourris à la Bourse de Paris, Credit suisse considérant que le marché sous-estime les risques pesant sur la croissance de produits clés de l'équipementier automobile.

A 10h01, le titre recule de 3,59% à 25,26 euros dans des volumes représentant déjà 91% de leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext. Au même instant, le SBF 120 cède 0,16% et l'indice Stoxx du secteur automobile européen gagne 0,73%, plus forte hausse sectorielle en Europe.

Credit suisse a initié la couverture de Plastic Omnium avec une recommandation à "sous-performance" et un objectif de cours de 20 euros.

Selon le broker, le marché surestime les besoins de pièces légères qui permettraient d'atteindre les objectifs de réduction d'émissions de dioxyde de carbone (CO2) fixés à l'horizon 2020, et néglige la baisse probable de la part de marché du diesel qui aura un effet sur les ventes de la technologie SCR (Selective Catalytic Reduction ou réduction catalytique sélective).

"Pour cela, nous anticipons une sous-performance du titre par rapport à ses concurrents", indique dans sa note Credit suisse.

L'intermédiaire estime également que la surperformance de croissance organique du groupe français devrait s'estomper.

Plastic Omnium a confirmé fin février viser un chiffre d'affaires de sept milliards d'euros en 2018 et une progression de son activité deux fois plus rapide que celle du marché d'ici à cette date, après des résultats 2014 en hausse. (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot)