** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

mercredi 25 mars 2015 07h49
 

PARIS, 25 mars (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues en légère baisse mercredi à l'ouverture, après avoir fini la veille à des plus hauts de plus de sept ans en raison de données suggérant une accélération de la croissance de l'activité dans la zone euro.

D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien pourrait perdre jusqu'à 0,4% à l'ouverture, tout comme le Dax à Francfort tandis que le FTSE à Londres devrait ouvrir en recul de 0,2%.

La Bourse de Tokyo a fini en légère hausse, l'indice Nikkei ayant gagné 0,17%, les investisseurs accumulant des actions avant qu'elles ne se traitent ex-dividende à partir de jeudi.

L'un des facteurs soutenant la thèse d'une reprise de l'activité dans la zone euro réside dans la baisse de l'euro face au dollar, à environ 1,0930 dollar. La vigueur du billet vert alimente a contrario les craintes des investisseurs pour les résultats des entreprises américaines et Wall Street a connu mardi une deuxième séance consécutive de baisse.

Les enquêtes de conjoncture de l'Insee en France et l'indice Ifo du climat des affaires en Allemagne devraient donner en cours de matinée des indications supplémentaires sur la solidité de la reprise en Europe.

Le dollar fort continue de peser sur les cours du pétrole, le baril de Brent de la mer du Nord se traitant juste au-dessus de 55 dollars. PRINCIPAUX INDICATEURS A L'AGENDA DU MERCREDI 25 MARS PAYS GMT INDICATEUR PÉRIODE CONSENSUS PRÉCÉDENT FR 07h45 Enquêtes conjoncture Insee mars 99 99 DE 09h00 Climat des affaires (Ifo) mars 107,3 106,8 US 12h30 Commandes biens durables février +0,4% +2,8%

VALEURS À SUIVRE

* ACCOR. Les sociétés d'investissement Colony Capital et Eurazeo ont annoncé mardi soir avoir engagé la cession de 9,65% du capital du groupe hôtelier, dont ils sont les deux principaux actionnaires. Sur la base du cours de clôture d'Accor (49,48 euros par action), ce placement valoriserait à environ 1,1 milliard d'euros cette participation des deux fonds, qui profitent de la forte progression du titre (+32,5% depuis janvier)

  Suite...