USA-Les régulateurs financiers épinglent trois banques étrangères

lundi 23 mars 2015 22h31
 

WASHINGTON, 23 mars (Reuters) - Les autorités de régulation du système financier aux Etats-Unis ont jugé lundi insuffisants les plans préparés par trois banques étrangères, dont BNP Paribas, pour faire face à une éventuelle crise.

Elles réclament à BNP Paribas, Royal Bank of Scotland et HSBC de renforcer leurs dispositifs sous peine de s'exposer à des mesures.

Aux yeux de la Réserve fédérale et de la Federal Deposit Insurance Corporation (FDIC), l'instance fédérale chargée de l'assurance des dépôts bancaires, les plans présentés par ces trois établissements comportent des failles et des "progrès importants" sont nécessaires.

Les régulateurs pensent que ces banques pèchent par excès d'optimisme dans leurs programmes censés leur permettre d'affronter une crise sans le soutien de la puissance publique.

Ils ont formulé en août des critiques similaires contre 11 grandes banques américaines.

Ces régulateurs peuvent réduire les activités d'une banque passé un délai de deux ans après avoir rendu leur avis, le temps pour l'établissement concerné de rectifier les problèmes. (Douwe Miedema; Bertrand Boucey pour le service français)