TABLEAU DE BORD - Banques centrales - BNS

mardi 24 mars 2015 06h00
 

* Le tableau de bord en PDF : bit.ly/1boIOye

24 mars (Reuters) - La Banque nationale suisse (BNS) a dit la semaine dernière qu'elle resterait active sur le marché des changes en tant que de besoin pour influencer les conditions monétaires.

L'abandon surprise à la mi-janvier du cours plancher de 1,20 euro fixé au franc suisse a entraîné une forte appréciation de la devise, suscitant des craintes de fort ralentissement de l'économie très tournée vers l'exportation et de déflation.

L'arrimage du franc suisse à l'euro a entraîné un gonflement du bilan de la BNS qui représente plus de 80% du PIB du pays et surtout une concentration du risque sur la monnaie unique européenne qui menaçait de s'aggraver encore avec le lancement effectif du programme d'assouplissement quantitatif de la BCE.

L'abandon de l'arrimage à l'euro donne la possibilité à la BNS de diversifier son actif si elle doit encore le faire grossir pour contrer la hausse de sa devise, ce que lui recommande le Fonds monétaire international.

Le Tableau de bord sur la BCE : bit.ly/1EKrihH

Le Tableau de bord sur la Fed : bit.ly/1xWaeQE

Le Tableau de bord sur la BoE : bit.ly/1EKi6cV   Suite...