Le QE de la BCE a plus d'effet que prévu-Fischer (Fed)

lundi 23 mars 2015 18h53
 

NEW YORK, 23 mars (Reuters) - Le programme de rachat d'actifs lancé par la Banque centrale européenne (BCE) a plus d'effet que prévu sur les marchés, a déclaré lundi Stanley Fischer, vice-président de la Réserve fédérale américaine.

Le programme de la BCE "a un impact plus important sur les marchés de capitaux et a un impact plus important sur les anticipations d'activité économique en Europe que ce que beaucoup attendaient", a déclaré Stanley Fischer en réponse à une question après un discours à New York.

La BCE a lancé le 9 mars dernier annoncé un programme d'assouplissement quantitatif ("quantitative easing", QE) destiné à soutenir la croissance et à faire remonter l'inflation dans la zone euro.

Ce programme doit porter à 60 milliards d'euros par mois, jusqu'en septembre 2016 au moins, le montant global des rachats de titres de la BCE sur les marchés.

(Jonathan Spicer et Michael Flaherty; Patrick Vignal pour le service français, édité par Marc Angrand)