LEAD 2-Sika-La justice déboute SWH, Saint-Gobain maintient son projet

lundi 23 mars 2015 19h00
 

* Le tribunal de Zoug rejette le recours de SWH sur ses droits de vote

* Sika voulait limiter ces droits aux 5% statutaires

* Saint-Gobain fait valoir que la justice ne s'est pas prononcée sur le fond

* SWH pourrait demander l'annulation de décisions de l'AG d'avril (Actualisé avec courrier d'élus suisses)

par Gilles Guillaume et Andrew Callus

PARIS, 23 mars (Reuters) - Le chimiste suisse Sika a marqué un point dans sa bataille pour éviter de passer sous la coupe de Saint-Gobain, la justice suisse ayant décidé de laisser le groupe maître de ses droits de vote.

La holding SWH de la famille Burkard-Schenker, propriétaire de Sika via 16,1% du capital et 52,4% des droits de vote, a conclu en décembre un accord avec Saint-Gobain pour lui céder le contrôle de l'entreprise. Hostile à l'opération, Sika a plafonné les droits de vote à la limite statutaire de 5%, une disposition dont SWH était jusque-là exemptée et contre laquelle elle a déposé un recours, que le tribunal cantonal de Zoug a donc rejeté.

L'action Sika a fait un bond lundi après l'annonce de la décision de justice, clôturant sur un gain de 4,65%, tandis que le titre Saint-Gobain a perdu 2,42%.

Saint-Gobain et SWH ont chacun de leur côté fait valoir que la décision du tribunal ne remettait pas en cause la validité de l'accord conclu entre eux.   Suite...