Chine-Un ex-cadre supérieur de CNPC inculpé pour corruption

lundi 23 mars 2015 10h55
 

PEKIN, 23 mars (Reuters) - La justice chinoise a inculpé lundi un ancien cadre dirigeant d'une compagnie pétrolière pour pots-de-vin, abus de pouvoir et autres pratiques corrompues.

Wang Yongchun a été directeur général adjoint de la plus importante compagnie pétrolière de Chine, la China National Petroleum Corporation (CNPC), maison mère de PetroChina , jusqu'à ce qu'il tombe sous le coup d'une enquête pour corruption l'année dernière.

Plusieurs cadres supérieurs de CNPC ont d'ores et déjà été placés sous enquête dans le cadre d'une vaste campagne de lutte contre la corruption; parmi eux figurent l'ancien président de CNPC Jiang Jiemin, qui a été officiellement inculpé la semaine dernière.

Depuis qu'il a accédé au pouvoir suprême, le président chinois Xi Jinping s'est lancé dans une guerre contre la corruption, en déclarant qu'elle menaçait la survie même du Parti communiste au pouvoir. Des dizaines de hauts responsables du parti, du gouvernement, de l'armée et d'entreprises nationales sont tombés sous le coup de cette campagne. (Ben Blanchard; Eric Faye pour le service français)