BOURSE-L'auto recule, des stratégistes invitent aux prises de profit

lundi 23 mars 2015 10h56
 

PARIS, 23 mars (Reuters) - Le secteur automobile européen accuse la plus forte baisse sectorielle en Europe lundi matin en Bourse, plusieurs stratégistes invitant les investisseurs à prendre leur profit sur une industrie affichant la meilleure performance boursière européenne depuis le début de l'année.

A 10h47, l'indice Stoxx du secteur automobile européen perd 1,98%, contre un repli de 0,75% pour le Stoxx 600 .

A Paris, Faurecia abandonne 3,77%, Renault 1,67% et Michelin 1,55%. A Francfort, Volkswagen cède 2,38% et BMW 2,18%.

"Il est temps de sortir !", martèle un stratégiste parisien interrogé sur la baisse du secteur automobile. "La performance du secteur est deux fois plus élevée que le reste du marché."

L'indice Stoxx du secteur automobile affiche un gain de 33% entre fin 2014 et vendredi dernier, contre +17,9% pour le Stoxx 600.

Dans une note stratégique, JPMorgan attribue cette surperformance aux effets de la baisse de l'euro et à la chute des cours du pétrole.

"Les exportateurs n'ont plus l'air d'afficher des prix attrayants et pourraient être en train de perdre le soutien apporté par les changes. Nous réitérons notre récente (recommandation, NDLR) de prises de profit sur l'automobile", indique le broker.

Dans le secteur, seul l'italien Pirelli progresse ce lundi (+2,69%), le groupe chinois China National Chemical Corp (ChemChina) ayant annoncé dimanche le rachat du fabricant de pneumatiques pour 7,1 milliards d'euros. (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot)