Vivendi-Un fonds veut contester la stratégie de Bolloré-presse

lundi 23 mars 2015 09h28
 

Le fonds d'investissement américain P Schoenfeld Asset Management envisage de contester lors de la prochaine assemblée générale de Vivendi la stratégie de Vincent Bolloré, président du conseil de surveillance et premier actionnaire du groupe de médias, rapporte lundi le Financial Times.

Selon le quotidien, le fonds a engagé des conseillers à New York et Paris dans cette optique et, décu par la performance du titre Vivendi, envisage de soumettre au vote des actionnaires des résolutions demandant au groupe d'agir afin d'améliorer son parcours boursier et d'augmenter son dividende.

Le Financial Times ajoute que P Schoenfeld Asset Management - moins de 1% du capital de Vivendi environ selon le quotidien - pourrait toutefois s'abstenir, en particulier si d'autres actionnaires affichaient à sa place des revendications semblables.

Vivendi a promis fin février à ses actionnaires un dividende généreux et des rachats d'actions après avoir décidé de céder sa part résiduelle dans Numericable-SFR, parachevant une cascade de cessions enchaînées depuis mi-2013.

Le groupe Bolloré s'est renforcé début mars au capital de Vivendi, portant sa participation de 5,15% à 8,15%.

Personne n'était disponible dans l'immédiat chez Vivendi pour commenter les informations du Financial Times.

L'assemblée générale des actionnaires du groupe de médias se tiendra le 17 avril. (Leila Abboud, Benjamin Mallet pour le service français, édité par Gwénaëlle Barzic)